LOXODATA

PostgreSQL 9.6.5 et autres correctifs

2017-09-01   417 mots, 2 minutes de lecture

Le PGDG publie un ensemble de correctifs. Il s’agit d’une mise à jour cumulative pour toutes les versions actuellement supportées de PostgreSQL.

Les versions publiées sont 9.6.5, 9.5.9, 9.4.14, 9.3.19 et 9.2.23.

Ce correctif inclut un patch qui corrige une instabilité de pg_restore lors d’une restauration en mode parallèle. Il corrige également quelques bugs recensés depuis la sortie du dernier correctif en août dernier.

Pour la version 9.4.13 seulement, un problème lié aux processus d’envoi des journaux de transaction (WAL) empêchait l’arrêt du serveur primaire autrement qu’avec le mode immediate. Ce souci a aussi été corrigé dans la version 9.4.14.

Nous vous recommandons de planifier une mise à jour lors de votre prochaine fenêtre de maintenance.

Correctifs et améliorations

Cette mise à jour embarque également un certain nombre d’anomalies rapportées ces dernières semaines, ainsi que quelques améliorations. Certaines ne concernent que la version 9.6, mais la plupart concernent toutes les versions supportées.

  • Affichage des tables étrangères dans la vue information_schema.table_privileges. Cette amélioration ne concerne que les nouvelles bases de données. Merci de vous référer aux notes de version pour appliquer ce correctif sur une base existante ;
  • Identification correcte des colonnes de type plage de valeurs ou de type domaine quand une recherche porte sur un type composite ou un de type domaine ;
  • Correction du bug qui faisait crasher l’instance si un type de donnée de taille fixe était passé par référence à des processus en exécution parallèle ;
  • Modification du parser ecpg pour permettre une clause RETURNING sans variable C attachée ;
  • Modification du parser ecpg pour reconnaître la continuité de ligne via la barre oblique inverse (backslash) des lignes de commande du préprocesseur C ;
  • Amélioration de la sélection des options de compilation pour PL/Perl sous Windows.

Avertissement de fin de vie de vie pour la version 9.2

PostgreSQL version 9.2 arrive en fin de vie en septembre 2017. Cette version ne fera vraisemblablement l’objet que d’une ultime mise à jour. Nous conseillons très fortement aux utilisateurs de cette version de planifier une montée de version le plus vite possible. Voir la politique de versionnement pour plus d’informations.

Mise à jour

Toutes les mises à jour de PostgreSQL sont cumulatives. Comme pour les autres versions mineures, il n’est pas nécessaire d’extraire et de recharger les bases ou d’utiliser pg_upgrade pour appliquer cette mise à jour. Il suffit d’arrêter PostgreSQL, et de mettre à jour les binaires.

Pour les détails, se référer aux notes de versions.

Liens